Call for Papers for volume 10, n° 2(20)/ 2017

The trans disciplinary nature of the recent international interest in the study of the mediatization of the religious fact covers and contains not only the ordinary need of the human and social sciences to question and to provide elements of response in relation to a contrarian and constraining reality of the public sphere in the digital age, but also the need to reconsider the paradigm of explanation and understanding of political and / or economic power in line with the injunctions of social changes and technological innovations that mark the second decade of the 21st century. Indeed, the media coverage of the current events through the development of social media transgresses almost naturally the bounds that formerly demarcated and conditioned the strict institutional and symbolic separation between religion and power by introducing into the democratic and scientific debate major cognitive discontinuity which raises on the one hand many questions of ideological nature, but also pedagogical, epistemological and methodological nature, and on the other hand, of production of scientific meaning in many fields of expertise, as information and communication sciences, sociology, anthropology, political sciences, law, management, psychology, philosophy, and so on. This is an issue that is even more profound and complex if we note that the mediatization of religion and power is not merely the result of a change in the manner to consider the public relationships between religion and power, but also and above all a means of transforming the very content of these relations as well as of religion and power. In the same time, this issue is at the center of many research projects bringing together scientific approaches very complementary by their diversity and by the cultural geo-contextualization. The present issue of ESSACHESS – Journal for Communication Studies offers a panoramic view on the matter, by bringing together the societies and cultures of the North and the South by crossing studies on the mediatization of religion and power of scholars from different disciplinary fields.

Important Deadlines

– May 15, 2017: submission of the proposal in the form of an abstract of maximum 2 pages. The proposal must include a list of recent references;

– May 30, 2017: acceptance of the proposal;

– Septembre 30, 2017: full paper submission;

– Octobre 30, 2017: full paper acceptance.

Full papers should be between 6,000-8,000 words in length. Papers can be submitted in English or French. The abstracts should be in English and French, max. 2 pages followed by 5 keywords. Please provide the full names, affiliations, and e-mail addresses of all authors, indicating the contact author. Papers, and any queries, should be sent to:

essachess@gmail.com

Authors of the accepted papers will be notified by e-mail. The journal will be published in December 2017.

***

Médiatisation de la religion et du pouvoir

Coordination :

Stefan BRATOSIN, Professeur des universités, Université Paul Valéry de Montpellier 3, France

Pedro Gilberto GOMES, SJ, Professeur des universités, PPGC, Universidade do Vale do Rio dos Sinos – UNISINOS, Brésil

Antonio Fausto NETO, Professeur des universités, PPGC, Universidade do Vale do Rio dos Sinos – UNISINOS, Brésil

 

Le caractère transdisciplinaire de l’intérêt international récent pour l’étude de la médiatisation du fait religieux couvre et renferme non seulement le besoin ordinaire des sciences humaines et sociales de s’interroger et d’apporter des éléments de réponse en rapport avec une réalité contrariante et contraignante de l’espace public à l’heure du numérique mais aussi la nécessité de reconsidérer le paradigme même d’explicitation et de compréhension du pouvoir politique et/ou économique en adéquation avec les injonctions des changements sociaux et des innovations technologiques qui marquent la deuxième décennie du 21e siècle. En effet, le traitement médiatique de l’actualité à la faveur du développement des média sociaux transgresse désormais presque « naturellement » les bornes qui délimitaient et conditionnaient jadis la stricte séparation institutionnelle et symbolique entre la religion et le pouvoir en introduisant dans le débat démocratique et scientifique une discontinuité cognitive majeure qui soulève de nombreuses questions, d’une part, de nature idéologique, mais aussi pédagogique, épistémologique et méthodologique et, d’autre part, de production de sens scientifique dans bien des champs d’expertise comme, par exemple, les sciences de l’information et de la communication, la sociologie, l’anthropologie, les sciences politiques, le droit, les sciences de la gestion, la psychologie, la philosophie, etc. Il s’agit d’une problématique qui apparaît encore plus profonde et complexe lorsqu’on observe que la médiatisation de la religion et du pouvoir n’est pas uniquement l’effet d’un changement dans la manière de considérer les rapports publics entre la religion et le pouvoir, mais aussi et surtout un moyen de transformer le contenu même de ces rapports ainsi que de la religion et du pouvoir. Une problématique qui est par ailleurs au centre de nombreux projets de recherche rassemblant des regards scientifiques très complémentaires par leur diversité et par la géo-contextualisation culturelle. Afin d’en rendre compte, ce numéro de la revue ESSACHESS – Journal for Communication Studies se propose de mettre en dialogue les sociétés et les cultures du Nord et du Sud en croisant les travaux sur la médiatisation de la religion et du pouvoir des chercheurs participant de divers champs disciplinaires.

Dates importantes :

-              15 Mai 2017 : envoi de la proposition d’article en anglais ou en français sous forme d’un résumé d’environ 2 pages (comportant 5 mots-clés et bibliographie sélective récente) ;

-              30 mai 2017 : notification des résultats ;

-              30 septembre 2017 : soumission intégrale de l’article (6000-8000 mots);

-              30 Octobre 2017 : acceptation définitive de l'article.

 

Les propositions d’article et les questions complémentaires doivent être adressées à :

essachess@gmail.com

Les auteurs dont les articles auront été acceptés en seront avisés par e-mail.

La revue sera publiée en décembre 2017.

 




On line ISSN 1775-352X
Paper ISSN 2066-5083

© ESSACHESS

The opinions expressed in the texts published are the author’s own and do not necessarily express the views of ESSACHESS editors. The authors assume all responsibility for the ideas expressed in the published materials.

Les idées et les opinions exprimées dans les textes publiés dans la revue n' engagent pas la responsabilité de l'éditeur. Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que leurs auteurs.