A Historical Examination of the U.S. Telecommunications Labor Market’s Link to University Education

Lee B. BECKER, Tudor VLAD

Abstract


Résumé : Ce rapport analyse d’une part les tendances des expériences en journalisme et communication de masse des étudiants et diplômés qui ont choisi une spécialisation de télévision et, d’autre part, la manière dont les programmes offerts par les universités des Etats-Unis ont tenté de répondre aux défis auxquels ont été confrontés les médias traditionnels suite à la crise économique et au développement des nouvelles technologies. Ces dernières années, les diplômés des programmes américains de journalisme et communication de masse ont été confrontés à un marché du travail extrêmement problématique. L’analyse des données met en exergue trois modèles historiques importants pour les segments de télévision et télécommunications du marché du travail américain. En premier temps, l'industrie a connu une coopération étroite avec les universités qui constituent le pool pour la plupart des recrutements en position de débutant. En deuxième temps, le marché pour les diplômés issus de ces programmes est très faible. Enfin, les inscriptions à l'université n'ont pas été affectées par la faiblesse du marché du travail, même s'il y a des tendances qui affirment un certain déclin. Jusqu'à présent, les universités ont répondu à l'évolution et aux changements de l'industrie en ajoutant des cours focalisés sur les compétences que le nouveau marché semble exiger, mais elles n'ont pas modifié leurs structures de base.

Mots-clés : marché du travail des média et télécommunications, enseignement, journalisme et communication de masse, Etats-Unis de l’Amérique

 

Abstract: This report examines the trends in the experiences of U.S. journalism and mass communication students and graduates who picked a broadcast specialization and how academic programs in the country have tried to respond to the challenges that have been brought to the traditional media by the economic crisis and by the new technologies. Graduates of U.S. journalism and mass communication programs have confronted a very tough job marker in recent years. The data reviewed in this article show three historical patterns of importance for the broadcasting and telecommunications segments of the U.S. labor market. First, the industry has enjoyed a very close relationship with universities that provide the vast majority of its entry-level employees. Second, the market for the graduates being produced by those programs is very weak. Third, university enrollments have not been greatly affected by the weak labor market, though there are suggestions that enrollments may be about to decline. So far, the universities have responded to the industry changes by adding course offerings focusing on skills that the new market seems to require, but they have not altered their basic structures.

Keywords: Broadcasting media job market, journalism and mass communication education, U.S.A.


Full Text: PDF

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


On line ISSN 1775-352X
Paper ISSN 2066-5083

© ESSACHESS

The opinions expressed in the texts published are the author’s own and do not necessarily express the views of ESSACHESS editors. The authors assume all responsibility for the ideas expressed in the published materials.

Les idées et les opinions exprimées dans les textes publiés dans la revue n' engagent pas la responsabilité de l'éditeur. Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que leurs auteurs.