Les réseaux sociaux comme outil d’isolation politique en Russie

Ilya KIRIYA

Abstract


Abstract: The main idea of this article is to show how the configuration of new medias and their interactions with traditional media system in Russia contributing to isolation of the opposition and to social control which is advantageous to dominant power coalition. This idea contradicts to dominating common opinion that gives a great importance to new media and presents them like catalysts of social changes for example in Arab World (Khamis, 2011; Pintak, 2010). The direct interaction, the flexibility, absence of hierarchy inspired scholars to make conclusions about non-submission of social networks to the model of manipulated and instrumented communication. The critics of such “non power based relationships” has been made by Castells who proposed 4 forms of power within networked society (Castells, 2009). This article is examining social networks in Russia within the context of parallel public sphere generating alternative to officially controlled media debate and makes evident political conditions of inclusion/non inclusion of opposition forces into public debate.

Keywords : public sphere, parallel media, political debate, social networks, isolation, oppositional media

***

Résumé: L’idée de cet article est de montrer comment la configuration des nouveaux médias et leurs interactions avec le système médiatique traditionnel en Russie contribuent à l’isolation de l’opposition et au contrôle social qui est bénéfique pour les autorités actuelles russes. Cette idée rentre en contradiction avec l’opinion commune donnant trop d’importance à des dits « nouveaux médias » leurs présentant comme catalyseurs des changements sociaux par exemple dans des pays Arabes (Khamis, 2011 ; Pintak, 2010). L'interaction directe, la flexibilité, l’absence de hiérarchie poussaient les auteurs à faire les constats sur la non soumission des réseaux sociaux au modèle de la communication manipulée et instrumentalisée. La critique d’une telle absence des relations entre le pouvoir et le message dans la société en réseaux a été faite par Castells qui propose quatre formes du pouvoir dans les réseaux (Castells, 2009). L’article proposé examine les réseaux sociaux en Russie dans le contexte de l’espace public parallèle à celui des médias officiellement contrôlés et surveillés et met en évidence les conditions politiques de l’inclusion/non-inclusion des forces d’opposition dans le débat public.

Mots-clés : espace public, médias parallèles, débat politique, réseaux sociaux, isolation, médias d'opposition

 


Full Text: PDF

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


On line ISSN 1775-352X
Paper ISSN 2066-5083

© ESSACHESS

The opinions expressed in the texts published are the author’s own and do not necessarily express the views of ESSACHESS editors. The authors assume all responsibility for the ideas expressed in the published materials.

Les idées et les opinions exprimées dans les textes publiés dans la revue n' engagent pas la responsabilité de l'éditeur. Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que leurs auteurs.