Pour un développement raisonné des méthodes expérimentales en SIC. Quelques intérêts épistémologiques du pluralisme méthodologique

Didier COURBET

Abstract


Résumé : Si la pluridisciplinarité est nécessaire pour, d'une part, étudier l'ensemble le plus large possible de phénomènes de communication (organisationnelle, groupale, interpersonnelle, médiatique, numérique…) et, d'autre part, saisir la complexité des différents moments d'un même phénomène de communication (production, dispositif, réception, circulation…), le pluralisme méthodologique est tout aussi important. La recherche française en sciences de l’information et de la communication (SIC) laisse cependant dans l'ombre un certain nombre de phénomènes et moments de communication qui pourraient être mieux compris grâce à la méthode expérimentale. Nous montrons que les enjeux épistémologiques liés à une utilisation raisonnée de la méthode expérimentale en SIC ne sont pas négligeables : elle permet, notamment, d’étudier des objets communicationnels qu’on ne peut investiguer avec d’autres méthodes et offre la possibilité de construire des connaissances en procédant par la réfutation d’hypothèses et de propositions théoriques. Nous clarifions quelques malentendus épistémologiques concernant la méthode expérimentale. Premièrement, elle est bien une méthode d'étude des systèmes et processus communicationnels complexes. Deuxièmement, son utilisation n’est pas incompatible avec le constructivisme.

Mots-clés : épistémologie, expérimentation, positivisme, méthodes, science

 

Abstract: If multidisciplinarity is necessary, first, for studying the widest possible set of communication phenomena (organizational, in groups, interpersonal, media, computer-mediated communication...) and, secondly, for grasping the complexity of the different moments of the same phenomenon of communication (production, content, reception, circulation ...), methodological pluralism is also important. However, French research in communication sciences leaves in the shade a number of phenomena and moments of communication that could be better understood thanks to the experimental method. We will underline that the epistemological issues related to rational use of the experimental method in communication sciences are not negligible: it allows the study of objects that cannot be investigated with other methods and offers the opportunity to build knowledge by the refutation of hypotheses and theoretical propositions. We will clarify some epistemological misunderstandings concerning this method. First, it is actually a method of studying complex systems and communication processes. Secondly, its use is not incompatible with constructivism.

Keywords: epistemology, experimentation, positivism, methods, science

 


Full Text: PDF

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


On line ISSN 1775-352X
Paper ISSN 2066-5083

© ESSACHESS

The opinions expressed in the texts published are the author’s own and do not necessarily express the views of ESSACHESS editors. The authors assume all responsibility for the ideas expressed in the published materials.

Les idées et les opinions exprimées dans les textes publiés dans la revue n' engagent pas la responsabilité de l'éditeur. Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que leurs auteurs.