Apports et limites de l’expérimentation comme moyen d’investigation des effets éducatifs des médias

Baptiste CAMPION, Anne-Sophie COLLARD, Pierre FASTREZ

Abstract


Résumé : Les sciences de l’information et de la communication abordent généralement les dispositifs communicationnels soit comme des textes, soit par l’analyse de leurs contextes de production et de réception. La méthode expérimentale y est dès lors peu utile. L’étude des dispositifs éducatifs dans une perspective sémio-cognitive nécessite au contraire des méthodologies mettant en évidence les interactions fines entre formats sémiotiques et opérations cognitives des utilisateurs. Cet article envisage les apports et les limites de la méthode expérimentale dans ce but, concluant à une nécessaire articulation des méthodes en fonction des questions étudiées.

Mots-clés : expérimentation, quasi-expérimentation, sémiotique cognitive, éducation, médias éducatifs, méthodologie

Abstract: Communication sciences generally analyse media either as texts, or from the standpoint of their production and reception contexts. Experimental methods are of little use in these cases. Instead, the study of educational communication in a semio-cognitive perspective needs appropriate methods to investigate interactions between the semiotic formats used by the media and their users’ cognitive operations. This article considers the contributions and limitations of the experimental method in this context. We conclude on the necessary articulation of methods in communication sciences, depending on the research questions being examined.

Keywords: experimentation, quasi-experimentation, cognitive semiotics, education, educational media, methodology


Full Text: PDF

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


On line ISSN 1775-352X
Paper ISSN 2066-5083

© ESSACHESS

The opinions expressed in the texts published are the author’s own and do not necessarily express the views of ESSACHESS editors. The authors assume all responsibility for the ideas expressed in the published materials.

Les idées et les opinions exprimées dans les textes publiés dans la revue n' engagent pas la responsabilité de l'éditeur. Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que leurs auteurs.