La notion de secret analysée à l’aune de ses valeurs licite et illicite et de la pensée

Marcienne MARTIN

Abstract


Résumé : Le concept de secret renvoie à un objet du monde qui à la fois verrouille les évènements et la perception que l’on peut en avoir, les protège, les travestit ou encore les occulte. Dans ce présent article, nous tenterons d’analyser comment le secret, en dissimulant tout ou partie d’un objet du monde, ouvre sur des territoires sémantiques fort divers les uns des autres. Par ailleurs, il sera interrogé le secret en tant que pourvoyeur d’une forme de pouvoir s’exerçant sur les groupes ou les individus en relation avec ce type de communication.

Mots-clés : protection, danger, territoire, engagement, pouvoir

***

Abstract: The concept of secret refers to an object of the world that simultaneously locks the events and the perception that one can have, protects them or even transform them. In this article, we attempt to analyze how the secret, by concealing all or part of an object of the world, opens on different semantic territories. In addition, it will be questioned the secret as a purveyor of a form of power acting on the groups or individuals who are connected with this form of communication.

Keywords : protection, danger, territory, engagement, power


Full Text: PDF

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


On line ISSN 1775-352X
Paper ISSN 2066-5083

© ESSACHESS

The opinions expressed in the texts published are the author’s own and do not necessarily express the views of ESSACHESS editors. The authors assume all responsibility for the ideas expressed in the published materials.

Les idées et les opinions exprimées dans les textes publiés dans la revue n' engagent pas la responsabilité de l'éditeur. Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que leurs auteurs.