Le secret est-il un obstacle à la recherche sur le renseignement ?

Franck BULINGE

Abstract


Résumé : L’objectif de cet article est de mettre en lumière les enjeux, défis et contraintes de la recherche sur le renseignement au regard de la notion d’espace cryptique, entendu comme un « espace de communication du secret à l’intérieur duquel l’individu se trouve déchargé des obligations et des contraintes de protection du secret » (Bulinge, 2002). Notre objectif est de mettre en lumière les deux voies d’accès à la recherche en sciences humaines et sociales ayant le renseignement d’Etat pour objet. Nous montrerons notamment que les multiples dimensions du renseignement peuvent être abordées par les chercheurs sans préjudice des contraintes liées à la préservation du secret. Autrement dit, que le secret lié à la notion de renseignement d’Etat n’est pas une barrière à la recherche universitaire.

Mots-clés : renseignement, secret,  recherche en sciences humaines et sociales

***

Abstract: This articles aims to highlight the issues, challenges and constraints of intelligence studies considering the notion of cryptic space, understood as a secret space of communication within which the individual is exempt from the requirements and constraints of secrecy “(Bulinge, 2002). This article aims to highlight two ways for social research in the field of intelligence. In particular, we will show that the multiple dimensions of information can be addressed by researchers without prejudice to the constraints related to the preservation of secrecy. In other words, secrecy as a part of intelligence is not a barrier for intelligence studies.

Keywords: intelligence studies, secrecy, research in humanities and social sciences


Full Text: PDF

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


On line ISSN 1775-352X
Paper ISSN 2066-5083

© ESSACHESS

The opinions expressed in the texts published are the author’s own and do not necessarily express the views of ESSACHESS editors. The authors assume all responsibility for the ideas expressed in the published materials.

Les idées et les opinions exprimées dans les textes publiés dans la revue n' engagent pas la responsabilité de l'éditeur. Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que leurs auteurs.