Enquêter sur le goût dans la ville : Très Très Bon, une promenade gourmande dans Paris

Camille BRACHET

Abstract


Résumé : Dans le cadre de cet article nous proposons de réfléchir aux potentialités de la télévision en ce qui concerne la représentation de la nourriture et du goût. Nous avons choisi de focaliser notre analyse sur une émission en particulier, Très très bon, un programme diffusé le week-end sur Paris Première. Si le succès de nombreuses émissions a déjà montré que cuisine et télévision faisaient bon ménage, il est intéressant d’essayer de saisir les modalités de mises en scène propres à Très très bon. Pour ce faire nous allons analyser le dispositif qui sous-tend une telle émission afin de comprendre de quelle manière elle parvient à séduire le téléspectateur pour qui toute forme de dégustation reste techniquement impossible.

Mots-clés : média, télévision, médiation du culinaire, goût, critique

***

Abstract: In this paper, will be examined the potential of television regarding the representation of food and taste. The analysis focuses on a particular TV show, Très très bon, a weekend program broadcast on the channel Paris Première. Since the success of many TV programs has already shown that cooking and television can go together, it is interesting to try to understand the terms of staging which are very specific to Très très bon. For this purpose, the apparatus behind this TV program will be analysed in order to understand how the TV show seduces the viewer for whom any form of tasting remains technically impossible.

Keywords: media, television, culinary mediation, taste, criticism


Full Text: PDF

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


On line ISSN 1775-352X
Paper ISSN 2066-5083

© ESSACHESS

The opinions expressed in the texts published are the author’s own and do not necessarily express the views of ESSACHESS editors. The authors assume all responsibility for the ideas expressed in the published materials.

Les idées et les opinions exprimées dans les textes publiés dans la revue n' engagent pas la responsabilité de l'éditeur. Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que leurs auteurs.