Domestiquer la visibilité. L’internet chinois entre travail et praxis

Allan BAHROUN

Abstract


Résumé : Moins nous nous efforçons de penser les propriétés techniques et sémiotiques des médias dits sociaux, plus nous restons dupes de leur agissements politiques. Les métamorphoses médiatiques rapides et profondes que la Chine a connues doivent nous interroger sur la manière dont les « nouveaux médias » suscitent un changement des lieux et des formes du pouvoir. L’article donne à voir certaines des trajectoires économiques et théoriques de ce que l’on nomme « l’internet chinois ». Cette histoire est animée par des stratégies qui cherchent à former, à contraindre et à s’approprier la visibilité. C’est pourquoi, l’auteur emploie la notion de médias informatisés et invoque la pensée de la visibilité d’Hannah Arendt afin de décrire ce qui s’apparente en Chine à un nouveau capitalisme médiatique globalisé.

Mots-clés : visibilité, médias informatisés, praxis, internet chinois, quotidien

***

Abstract: The less we question the technical and semiotic properties of the so-called social media, the more oblivious we remain to their political agency. The media transformations, which occurred in China at incredible speed and depth, must lead us to question the ways in which ‘new media’ affect the sites and forms of power. This article offers a reading into the economic and theoretical dynamics of what is commonly referred to as the ‘Chinese Internet’. Its history is marked by strategic attempts to shape, constrain and leverage social visibility. Thus, the author uses the notion of computerized media and invokes Hannah Arendt’s conception of visibility to describe what appears in China to be a new form of globalized media capitalism.

Keywords: visibility, computerized media, praxis, Chinese Internet, everyday

 


Full Text: PDF

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


On line ISSN 1775-352X
Paper ISSN 2066-5083

© ESSACHESS

The opinions expressed in the texts published are the author’s own and do not necessarily express the views of ESSACHESS editors. The authors assume all responsibility for the ideas expressed in the published materials.

Les idées et les opinions exprimées dans les textes publiés dans la revue n' engagent pas la responsabilité de l'éditeur. Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que leurs auteurs.