Espace, discours et identité féministes sur Instagram. Modes de construction d’un soi féministe dans les profils Instagram : propositions méthodologiques

Tiago JOSEPH, Catherine BOUKO

Abstract


Résumé : S’inspirant de la linguistique socioculturelle qui envisage l’identité comme le résultat d’un processus discursif, cet article étudie les modes de présentation et de construction d’un soi féministe dans les profils de comptes féministes sur Instagram. Notre objectif est autant de questionner ce qu’est le féminisme et ce qu’il recouvre, que de fournir un outil d’identification de profils féministes, éprouvé sur de nombreuses occurrences (630 profils Instagram). Après avoir proposé une définition exploratoire du discours, de l’espace et de l’identité féministes, l’article expose une méthode de recensement et de constitution d’un corpus quantitatif de comptes féministes. L’article présente ensuite onze modes de construction d’identités féministes dans les profils Instagram, discute d’enjeux méthodologiques de la construction de catégories et revient sur les limites de ces catégories. Ces onze modes de construction d’identités féministes soulignent la complexité et l’hétérogénéité des processus de construction de l’identité en général et des identités féministes en particulier, lesquelles vont bien au-delà des notions d’engagement et de militantisme et de la seule autocatégorisation via l’étiquette « féministe ». Nous présentons quatre exemples de profils illustrant un continuumentre identités féministes manifestes, latentes et incertaines. Ainsi, il existe bel et bien plusieurs façons de se déclarer « féministe ».

Mots-clés : identité discursive, féminisme numérique, réseaux sociaux, profils Instagram, queer

***

Feminist Space, Discourse and Identity on Instagram. Modes of constructing a Feminist Self in Instagram Profiles : Methodological Proposals

Abstract: Drawing on sociocultural linguistics, which considers identity as the result of a discursive process, this paper examines the modes of presentation and construction of a feminist self in the profiles of Instagram feminist accounts. Our aim is as much to question what feminism is and what it covers, as to provide a tool for identifying feminist profiles, tried and tested on numerous occurrences (630 Instagram profiles). After proposing an exploratory definition of feminist discourse, space and identity, the article sets out a method for compiling and building a quantitative corpus of feminist accounts. The article then presents eleven modes of constructing feminist identities in Instagram profiles, discusses some of the methodological challenges in constructing categories and questions the limitations of these categories. These eleven modes of constructing feminist identities highlight the complexity and heterogeneity of identity construction processes in general and feminist identities in particular, which go well beyond notions of engagement and activism, and self-categorisation via the label “feminist”. We present four examples of profiles illustrating a continuum between manifest, latent and uncertain feminist identities. So there are many ways to call yourself a “feminist”.

Keywords: discursive identity, digital feminism, social media, Instagram profiles, queer


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


On line ISSN 1775-352X
Paper ISSN 2066-5083

© ESSACHESS

The opinions expressed in the texts published are the author’s own and do not necessarily express the views of ESSACHESS editors. The authors assume all responsibility for the ideas expressed in the published materials.

Les idées et les opinions exprimées dans les textes publiés dans la revue n' engagent pas la responsabilité de l'éditeur. Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que leurs auteurs.